Racines Sud à Montréal, une opération séduction réussie

Posted on

Montréal est la première étape, avant  New-York, Londres, Casablanca et Shanghai, d’une tournée de l’association Racines Sud et Invest Sud de France pour la promotion des relations avec la nouvelle région française Occitanie /Pyrénées – Méditerranée.

Racines Sud, le réseau des Occitans vivant à l’étranger, fête ses 10 ans par une tournée de ses avant-postes dans le monde. Gilbert Ganivenq, président de Racines Sud et Emmanuelle Darras fondatrice et directrice ainsi qu’Agnès Texier directrice générale d’Invest Sud de France sont venus présenter le riche potentiel que recèle cette nouvelle entité Occitanie/Pyrénées – Méditerranée et rencontrer québécois et occitans pour initier une synergie.

La force du réseau Racines Sud dans le monde

Racines Sud fait le lien entre la région Occitanie avec ses expatriés partout dans le monde (dans plus de 25 pays) et demeure la seule association référencée par le Sénat français. Le réseau basé sur l’attractivité du territoire vise à construire des passerelles économiques à l’international entre les locaux, les expatriés occitans et l’Occitanie.

L’Occitanie/Pyrénées – Méditerranée, un potentiel riche

La région issue de la fusion territoriale entre le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, détient une place enviable dans la nouvelle répartition des régions en France. En effet, l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée est la deuxième région de France avec 13 départements, la première pour son taux de création d’entreprises ainsi que pour les dépenses en R&D. Une de ses grandes forces est sa diversité tant au niveau géographique (des montagnes aux eaux bleues de la Méditerranée) que des secteurs forts qu’elle abrite, de l’aéronautique au tourisme, de l’agriculture (1ère région bio de France) à la recherche ! Bref, une palette d’atouts presque irrésistible pour qui voudrait investir ou faire des partenariats… sans oublier une qualité de vie fantastique, un positionnement géostratégique parfait comme porte d’entrée de l’Europe, également de l’Afrique et du pourtour méditerranéen. Le tout avec le soleil en prime, de quoi faire rêver et inciter à explorer les possibles alliances économiques

Des expériences stimulantes de français au Québec

Quelques occitans ayant une expérience québécoise significative ont partagé leur vécu professionnel et humain tant au niveau des défis que des possibles qui font de l’expatriation une expérience forte et enrichissante : Luc Martin-Privat de GURU, Anthony Ouzeau de la start-up On Mange Quoi ainsi que Gauthier Garnier de Kaliop. Un partage qui, s’il est personnel à chacun, n’en souligne pas moins toute l’importance des rapports humains dans les affaires et l’aspect interculturel des codes souvent implicites dans le modus operandi au Québec.

L’arbre blanc, un projet immobilier à Montpellier un peu fou et magnifique

Gilbert Ganivenq, président de Racines Sud et PDG de Promeo a partagé avec nous un projet un peu fou qui se réalise. Symbole du Montpellier contemporain, l’Arbre Blanc est un projet immobilier d’exception qui incarne une hybridation des cultures du Japon et de la Méditerranée mais aussi la rencontre de deux générations d’architectes : une génération au sommet de son art, avec le Japonais Sou Fujimoto, dont c’est là le premier projet en France et  la génération montante, Nicolas Laisné et Manal Rachdi, de la nouvelle garde de l’architecture française. Un joli prétexte, s’il en était besoin, de venir en Occitanie…

Une dégustation des produits fins Rue Traversette  et  de vin du Domaine JeanJean venus directement d’Occitanie ont régalé l’assistance. La soirée fut un rayon de soleil dans le gris de cette fin d’hiver québécois qui n’en finit pas de finir.

Cécile Lazartigues-Chartier

www.lartetlamaniere-interculturel.com

Tags: , , ,